Pin It

FFB La LettreChers passionnés de billard, chers licenciés,
Qui aurait imaginé vivre une telle situation ?
Saison terminée au mois de  mars,  clubs   fermés jusqu’au mois de juin au moins, déplacements interdits, jeux olympiques reportés, seniors menacés, incertitudes concernant la reprise et j’en passe. Nous sommes en train de vivre une catastrophe, à la fois humaine, sanitaire mais aussi sociétale et économique. Nous avons la chance en France d’avoir des amortisseurs sociaux qui évitent ou tentent d’éviter autant que possible la misère, les faillites voire la famine.
Les élus continuent de prendre leurs responsabilités  contre  vents  et  marées :

« En ces temps de démocratie médiatique, de réseaux pas très sociaux mais très colériques, d’immédiateté nerveuse, il est sans aucun doute utile de rappeler que les représentants du peuple  siègent, délibèrent et se prononcent sur toutes les questions d’intérêt national disait Edouard PHILIPPE le 28/4/2020. La fédération, à sa petite échelle, n’est pas épargnée. Pour traverser cette crise sans  précédent, l’heure ne devrait pas être à la polémique, au procès d’intention,  à  l’agressivité. Toutes les opinions sont recevables à condition de respecter les règles de courtoisie, d’écoute et d’empathie. À la fin de la durée prévue du mandat, en décembre 2020,  les  électeurs  décideront si l’élu(e) en question a bien accompli son mandat, et, en conséquence de le reconduire dans ses fonctions ou de le remplacer.
La crise du Covid-19 a coupé net  notre élan et freiné notre progression. Nous avons   devant   nous   une   période   sans championnat, ni tournoi. Essayons d’en tirer parti pour préparer la relance indispensable. Contrairement à la plupart des autres sports pour  lesquels, par exemple, la fédération perçoit des droits d’organisation pour les compétitions, et non l’inverse, l’arrêt prématuré de nos activités va être source de non-dépenses, qui permettront d’amortir une éventuelle baisse de nos recettes et  d’apporter des aides ciblées. La fédération et ses organes déconcentrés ne peuvent faire moins que d’accentuer leur aide au développement des clubs. Bien sûr, les personnes qui ont pris une  licence pour la première fois (découverte et avenir) peu  de  temps, avant le confinement, pourront bénéficier la saison prochaine du même tarif et du même statut que cette saison. Méfions- nous des fausses bonnes idées de remboursement ou de « ristourne » d’une partie de la licence de façon uniforme, et généralisée. Ce type de mesure coûteuse est déconseillé par le CNOSF et  le Ministère. La licence n’est pas un simple droit à la compétition ou à la formation. La licence est un acte d’adhésion à un système mutualiste dont chacun peut bénéficier. L’expérience de la licence découverte a bien montré que, plutôt que la baisse de quelques euros du prix de la licence, c’est bien le service offert par chacune des strates fédérales, le travail au quotidien des clubs et des écoles  de billard, qui intéressent les licenciés.

L’activité sportive billard ne redémarrera pas immédiatement, mais nos  équipes sont d’ores et déjà à pied  d’œuvre pour que tout le monde retrouve le chemin des clubs lorsque cela sera autorisé.

Richelieu disait : « Il ne faut pas tout craindre, mais il faut tout préparer ». C’est la tâche qui nous attend aujourd’hui.

Engageons-nous !

Jean-Paul SINANIAN

=======================================

Pas de reprise d’activité billard le 11 mai

A partir du lundi 11 mai, une reprise progressive des activités sportives est annoncée. Celle-ci concerne uniquement les activités de plein air, dans les espaces ouverts autorisés et en fonction de la situation sanitaire territoriale. Le billard, sport d’intérieur, ne rentre donc pas dans le cadre des activités autorisées pour le moment. Un groupe de travail a déterminé les mesures de sécurités sanitaires adaptées à la pratique du billard. Ces mesures ont été communiquées au ministère des sports et seront utilisées lorsque la reprise de nos activités sera autorisée. Dès que nous connaîtrons la date de cette reprise, une campagne de diffusion va être menée pour afficher ces mesures dans les clubs.

D’ici là, nous vous rappelons que le 11 mai est une date de déconfinement progressif et nous vous invitons à limiter vos déplacements. Pour garder la forme, le CNOSF a mis en place le programme « Bougez chez vous » qui propose des exercices physiques adaptés à pratiquer chez soi.

 

Campagne de labellisation PSF 2020

Même si la période n'est pas très propice aux dossiers de demandes de subvention pour les associations, la Fédération française de billard est contrainte de suivre le calendrier de mise en œuvre de la réforme des modalités d'attribution des financements de l'ex-CNDS.

La date limite de renvoi des dossiers est fixée au 17 mai 2020 à minuit. Il reste donc peu de temps aux associations désirant bénéficier de ce dispositif, pour retourner leurs dossiers.

Pour rappel, la campagne 2020 « Projet sportif fédéral » (PSF) vise à redistribuer les fonds destinés aux associations sportives. Suite à la création de l’Agence nationale du sport (ANS) en 2019, le reversement des subventions attribuées autrefois au titre du CNDS, est désormais confié à la Fédération. Les projets présentés sont éligibles sur la base du projet fédéral 2017-2020 et sont déclinés    aux    différents    niveaux de la structure  fédérale

:   ligues, comités départementaux et clubs.

Pour accompagner les structures, la Fédération a mis à disposition sur son site les éléments indispensables au montage de leur dossier où l’on retrouve :

  • La note de cadrage .
  • Les dossiers de candidatures.
  • Une foire aux questions   pour   trouver rapidement une réponse.
  • Une adresse mail dédiée pour toutes les informations complémentaires et les conseils relatifs à cette campagne.

Les demandes seront étudiées et évaluées, après le 17 mai prochain, par une Commission technique fédérale "labellisation PSF  2020",  dont  vous  pouvez  consulter la liste des membres.

 

Clôture anticipée de la saison sportive

La pandémie de Covid-19 qui sévit actuellement a eu pour conséquence l’arrêt des compétitions avant leurs termes. Pour clôturer la saison en cours, et préparer la prochaine, des mesures sportives communes aux quatre disciplines du billard ont été adoptées par le pôle sportif. Chaque commission nationale a également formalisé les conditions de reprise sportive dans sa discipline.

Dispositions sportives communes :

  • Aucun titre   de   champion   France   par équipes de club n’est décerné pour la saison 2019/2020.
  • Pas de montées ou de descentes des équipes de club consécutives aux rencontres de la saison 2019-2020 (sauf éventuellement les divisions régionales au blackball). Les seuls mouvements seront générés par les forfaits enregistrés et la nécessité de compléter l’effectif d’équipes dans une division.

 

Nouvelle saison, nouvelle tenue sportive

Le Comité directeur, réuni au mois d’avril, a voté à distance, confinement oblige, des modifications majeures concernant la tenue sportive à porter lors des compétitions officielles. Dans un souci de simplification pour les joueurs, mais aussi les directeurs de jeu et les arbitres, la tenue sportive se veut résolument plus accessible à tous et contemporaine. Si le polo rentré dans le pantalon reste toujours d’actualité, il pourra arborer plusieurs couleurs sans restriction de nombre, ou présenter des motifs. Le bas de la tenue présente également des nouveautés avec une couleur unie pour les chaussures et le pantalon et pas seulement le noir.

 

Blackball : les nouveautés pour la saison 2020/2021

Depuis plusieurs années, le nombre de joueurs au billard blackball grandit dans toutes les catégories. Cet accroissement continu de  compétiteurs et d’épreuves lors des tournois nationaux a considérablement bouleversé le format de ces  manifestations qui  présentent   certains   aspects séduisants, tels que permettre à chaque compétiteur de concourir lors d’une épreuve de niveau  national ou d’accueillir un public nombreux assurant une certaine rentabilité à l’organisateur. Mais en contrepartie, des désagréments se sont révélés, notamment des horaires de fin tardifs des compétitions parfois  jusqu’à  quatre  heures  du  matin,  le manque de lisibilité in situ des épreuves, la gestion des inscriptions, etc. Ces inconvénients ont engendré la constitution d’un groupe de travail visant à améliorer l’organisation des compétitions nationales. Il s’en est suivi l’organisation d’un colloque, en janvier 2020, regroupant les responsables sportifs des ligues et les organisateurs de tournois nationaux, et un sondage à destination des adhérents pratiquant le blackball. Cette enquête a récolté environ 600 réponses provenant de joueurs, régionaux et nationaux de diverses catégories, ainsi que de dirigeants d’associations (clubs, comités départementaux, ligues).

Diffusions télé

Cette période de confinement et d’arrêt des compétitions sportives majeures a laissé un peu plus de place aux disciplines plus confidentielles dans le  paysage audiovisuel.

Le billard n’est pas en reste avec notamment deux semaines particulièrement fournies en programmes télévisés. Les semaines 16 et 17 de l’année 2020 ont vu la diffusion du players championship et des  championnats du monde de snooker  quasi quotidiennement sur les chaînes d’Eurosport, tandis que la chaîne du CNOSF « Sport en France » a programmé l’ensemble des programmes billard qu’elle avait à sa disposition, à savoir :

  • les championnats de France blackball 2019
  • les championnats de France 3 bandes 2019
  • la finale du tournoi national de snooker 2019 qui s’est déroulée à Ronchin
  • les deux finales des tournois nationaux de blackball en 2020, Hazebrouck et St-Fulgent
  • et d’autres reportages et émissions de plateau TV   qui   traitent   de   toutes   les disciplines du billard

La diffusion des événements sportifs a été favorisé grâce au travail de l’association Sport en image, qui a repris le montage des matchs afin d’augmenter leur télégénie.

 Prog ramme TV du 16 a u 25 avri l 2020

Programme TV du 26 avril au 3 mai 2020

Programme TV du 4 au 10 mai 2020

Nous vous rappelons que vous pouvez visionner ces programmes, et bien d’autres, sur la webTV de la FFBillard en vous rendant sur le site MyTVchain.

*La chaîne de télévision « Sport en France » est accessible à partir d’une box orange (canal 174), Bouygues Télécom (canal 192), SFR (canal 129), Free (190), sur l’application TV Molotov et sur le site internet sportenfrance.com

 

Billard au féminin (7 au 13 mars 2020)

Malgré la pandémie, plus de 25 clubs et un comité départemental ont assuré les animations prévues en liaison avec les magasins Decathlon et il faut les en féliciter vivement.

Le palmarès est le suivant, réparti en deux catégories, sans classement au  sein  de chaque catégorie :

5 participants recevant chacun une prime FFB de 200 € :

Albi (Black Cats 8 Pool)

Comité départemental d’Ille-et-Vilaine (BC The Tiffany’s, AB Thorigné-Fouillard, ABC Dinard, Acad. Rennes-Cesson, U.S. Vern)

Foix (BC Fuxéen)

Limoges (Acad. Billard Limoges, BC Legrand)

Reims (Acad. Tapis vert de Reims).

3 participants recevant chacun un billard Decathlon 700 FR (offert par Decathlon) :

Arnage (BC US)

Mulhouse (FCM Billard)

Orléans (A.M.B. Orléans, U.S.M. Saran, Orléans Carambole, BC St-Denis-En-Val)

Vous pouvez lire les comptes-rendus des actions menées par les clubs sur le site,   rubrique actualités des clubs.

D’une manière  générale, cette opération a été jugée très positive par les participants, en termes de visibilité, de coopération avec les équipes de Decathlon, avec parfois des collaborations qui se sont nouées entre clubs.

La vie des ligues

Auvergne Rhône-Alpes

Troisième région de France en superficie, après la Nouvelle-Aquitaine et l’Occitanie, l’Auvergne Rhône-Alpes se distingue également par une population dense avec ses presque 8 millions d’habitants et une croissance démographique forte : + de 500 000 nouveaux habitants en dix ans (2007-2017). Afin que la pratique du billard prenne toute sa place sur son territoire, la Ligue Auvergne Rhône-Alpes nous dévoile son plan pour la prochaine olympiade, dans une logique volontaire structurée en six points et basée sur deux mots : cohérence et cohésion !

1 . Cohésion

Indispensable à la formation d’une équipe au service du collectif notre cohésion se cimente autour du code confiance, du débat contradictoire et de l’adoption en comité directeur à la majorité relative. Un triptyque qui se veut cohérent.

2. Projet

Porté en cohésion par l’équipe et cohérent avec les orientations fédérales, il est le reflet de la volonté préalablement affichée par les clubs, acteurs du développement du billard sur leur territoire respectif.

 

Assemblée générale FFB

Dans le contexte actuel, il n’est pas possible d’organiser l’Assemblée générale prévue les 13 et 14 juin en présentiel à Rennes.

Le Comité directeur a décidé de maintenir la date prévue et d’organiser cette AG, en visioconférence à l’aide de l’outil ‘’Zoom’’, comme le permet l’ordonnance n° 2020-321 du 25 mars 2020.

L’ordre du jour concernera essentiellement le vote du budget prévisionnel pour la saison 2020/2021 et l’approbation des Statuts et Règlement intérieur.

Les élections complémentaires ne pourront pas avoir lieu dans ces conditions. Les 5 candidats en lice seront invités à la réunion du Comité directeur des 12 et 13 septembre. Ils pourront néanmoins représenter leur candidature pour l’Assemblée élective qui aura lieu le week-end des 12 et 13 décembre.


Source FFB : Téléchargez le PDF

Masquer le formulaire de commentaire

5000 caractères restants